La Conférence Nationale du Handicap aura lieu le 11 février 2020

"Tous mobilisés, tous concernés"

La date a été officialisée par Edouard Philippe le 3 décembre 2019 à la suite du Comité interministériel du handicap qui a réuni plusieurs ministres au sein du Musée de l'Homme à Paris et dévoilé 22 nouvelles mesures.

La conférence du 11 Février, dont la date a été choisie par le Président de la République, coïncidera ainsi avec les 15 ans de la loi handicap du 11 février 2005.

Initiée en 2008, elle a déployé 5 grands chantiers nationaux :

  1. Améliorer les conditions d’octroi de la prestation de compensation du handicap (PCH), afin de mieux prendre en compte les besoins des adultes handicapés. Par exemple, pouvoir apporter un soutien aux parents en situation de handicap.
  2. Trouver des alternatives au départ de citoyens français en Belgique. Par exemple, des personnes en situation complexe de grande dépendance, dont le parcours a déjà été émaillé de ruptures, et qui doivent partir en Belgique, faute de solution d’accompagnement disponible en France.
  3. Revoir le pilotage et le fonctionnement des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) pour gagner en efficacité.
  4. Mieux prendre en charge les besoins des enfants handicapés en simplifiant le dispositif d’allocation. Il s’agit de revisiter les deux prestations destinées aux enfants, à savoir l’Allocation d’éducation enfants handicapés (AEEH) et la prestation de compensation du handicap (PCH). Par exemple, pour pouvoir acquérir plus facilement des tablettes avec des supports pédagogiques adaptés.
  5. Assurer une pleine représentation des personnes en situation de handicap dans la construction des politiques publiques.

La Conférence Nationale du Handicap a également permis de mettre en lumière le DuoDay

Partager cet article

Infos pratiques

mardi 11 février 2020

Élysée
55 Rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris


Les partenariats